conseil25-300x300

 

 Bonjour !

Comme promis,

Vous pouvez télécharger votre eBook de 25 conseils offerts

 

<- juste ici !

 

Bonne lecture et à bientôt !

 

Mélanie Correia,
Well-c-home.com

1- Faire le vide :

Ne gardez que ce qui vous est, ou vous seras utile prochainement, et débarrassez-vous de temps en temps des choses inutiles et encombrantes. Cela vous permettra de vous libérer de l’espace chez vous mais également, inconsciemment, dans votre esprit. Cela aura aussi pour effet de tirer un trait sur certaines choses du passé qui persévèrent dans votre tête. Faites l’exercice au moins 1fois par mois.  Vous vous sentirez plus léger et saurez plus facilement où vous en êtes dans votre vie !

2- Créer et maintenir son organisation :

Prendre le temps de bien organiser son chez soi permet souvent de gagner de l’espace, du temps et d’éviter les pertes d’objets. En créant plusieurs espaces de rangement en fonction des thématiques différentes (vêtements, produits de beautés, papiers, produits ménagers, accessoires, divers, etc…), vous saurez exactement où trouver n’importe quel objet même si vous êtes de nature désorganisée. Pensez à aménager chaque espace de rangement en fonction des objets qu’il reçoit. Par exemple, ajouter si nécessaire des étagères pour optimiser l’espace et gagner en rangement.   

3- Entretenir la propreté :

Faire le ménage régulièrement peut parfois nous sembler casse-pied et pas une priorité mais laisser la saleté s’accumuler dénature peu à peu l’esthétisme de sa déco et nous dévalorise intérieurement. Cela nous conforte dans un schéma de procrastination qui accentue le manque de confiance en soi. Veillez à garder vos affaires propres et ranger comme si vous veillez à votre propre santé. Prêtez une attention particulière à vos vitres qui laissent entrer la lumière naturelle et participent à l’esthétisme générale de votre intérieur. N’oubliez pas de nettoyer de temps en temps vos radiateurs, poignées de portes, prises et interrupteurs.

4- Jouer sur les contrastes :

Différenciez par les couleurs, les matériaux, les volumes, la luminosité, les espaces différents de votre habitat en fonction de chaque utilité. Ainsi, les pièces telles que le salon et la salle à manger, dits « espaces de jour », seront plus dynamiques visuellement que les « espaces de nuit » comme les chambres et la salle de bain. Vous pouvez également jouer avec les contrastes pour mettre en valeur des éléments importants dans votre espace. Comme par exemple une commode de valeur en bois ancien sur un fond de matériaux aux couleurs neutres. 

5- Restez sur une même thématique :

Privilégiez une même thématique sur l’ensemble de votre habitat permettra de créer une unité cohérente et harmonieuse. Cela vous permettra également de donner du cachet à votre habitat  en renforçant votre singularité et votre personnalité par le choix assumé d’une thématique qui vous est propre. Les nuances pourront alors être créées au sein de cette même thématique en modifiant légèrement les harmonies de couleurs par exemple.

6- Optimiser les éclairages :

Les éclairages peuvent être de type technique lorsque cela nous permet d’effectuer une tâche (exemple : lire un bouquin) ou d’ambiance lorsque qu’ils n’ont pas d’utilité première mais participent à notre bien-être en créant une harmonie lumineuse.
Les éclairages d’ambiance ne sont donc pas à bannir car ils peuvent avoir un impact fort sur notre mental, notamment dans le cas d’une ambiance intime et apaisante. Vous l’avez donc compris, l’intensité de l’éclairage influe sur notre bien-être. Veillez donc à respecter pour chaque espace l’intensité lumineuse adéquate afin de créer des conditionnements adaptés à la fonction de chaque espace : repos ou éveil du mental.

7- Changer facilement sa décoration :

Afin de personnaliser au mieux sa décoration en fonction des changements d’humeur, de goût, de saison, etc…, la méthode la plus simple consiste à créer une base de couleur neutre au niveau des revêtements et des meubles (toujours dans une tonalité générale harmonieuse) et d’agrémenter sa décoration d’accessoires de couleur. Ainsi le changement des coussins, des tableaux, des rideaux et des objets de décoration peuvent vous permettre de modifier simplement la tonalité d’une pièce tout en conservant son ambiance et son harmonie principale.

8- Sublimez la lumière naturelle :

La lumière naturelle doit toujours être privilégiée par rapport aux lumières artificielles qui n’ont pour but que de prendre le relais lorsque cette dernière vient à disparaitre en fin de journée. Veillez donc à ne pas obstruer cette lumière par des rideaux trop opaques ou des objets encombrants les fenêtres. Veillez également à nettoyer régulièrement vos fenêtres car cela a un impact conséquent sur votre luminosité intérieure générale.

9- Variez les textures :

On néglige trop souvent le pouvoir de nos sens sur l’impact de notre mental. Mais le sens du toucher a également, bien-entendu, son impact sur le bien-être dans l’habitat. Privilégiez ainsi les matières chaudes et douces, tels que les textiles épais et bois tendres, aux espaces dédiés à l’apaisement comme les espaces de nuit. Les matières un peu plus froides et dures, tels que les métaux et pierres, seront réservés aux espaces de jour nécessitant éveil et concentration de l’esprit.

10- Aérer visuellement les espaces :

Dans une même approche, veuillez également à désencombrer visuellement vos espaces en privilégiant par exemple l’achat d’un gros meuble de rangement à l’accumulation de petits meubles différents. Pensez à regrouper par utilité précise et unifiez si possible l’ensemble de votre mobilier afin de désencombrer le regard à cause d’une accumulation de détails.  Les petits espaces gagneront alors visuellement en superficie et les grands espaces en simplicité et en cohérence.

11- Améliorer son confort musculaire :

Le choix du mobilier est important pour améliorer son confort. Ne négligez pas le choix du canapé, du matelas et des chaises, par exemple. Veillez à ce que leurs dimensions soient ergonomiques, c'est-à-dire adaptées au mieux aux mesures de l'homme et de ses mouvements. Les différentes mesures et matériaux doivent s'adapter aux différentes postures du corps définis dans chaque espace, afin d'éviter fatigue, douleurs musculaires et articulaires. 

12 - Le confort thermique :

L'isolation globale de votre habitat aura aussi pour bénéfice une diminution des déperditions thermiques, et donc une meilleure gestion de votre confort thermique. Vous pouvez aussi ajouter un chauffage d'appoint en hiver tel qu'un radiateur électrique. Mais pensez à homogénéiser la chaleur dans tout l'habitat afin d’éviter les courant d'air et les sensations de chaud/froid. La température idéale se situe entre 18° et 20°C afin d'éviter les sensations d'inconfort tel que la crispation ou la transpiration par le froid et le développement de maladie et de bactérie par le chaud.

13- Le confort acoustique :

Une mauvaise isolation phonique entraine la propagation des bruits provenant de l'extérieur et de l'intérieur de l'habitat. Cela peut causer à long terme des maux de têtes, abrutissements et stress. Augmentez, si possible, l'isolation de vos cloisons, planchers, fenêtres. Ou privilégiez des matériaux absorbants, c'est-à-dire les matériaux "moelleux" (tapis, rideaux, tableaux  phoniques, bois tendres, etc...) pour votre l'aménagement. Attention cependant à ne pas confondre isolation acoustique et isolation thermique, qui sont souvent gérer différemment.

14 - Eviter l'humidité :

Une mauvaise isolation thermique pourra aussi avoir comme conséquence une mauvaise circulation de l'air, entraînant l'accumulation d’humidité. La bonne gestion des systèmes de ventilation est également un élément important. Le taux d'humidité intérieur doit être compris entre 40% et 60% et être homogène dans tout l'habitat afin d'éviter les maladies, moisissures, allergies et douleurs articulaires. Aérez régulièrement votre habitat et vérifiez que les buses d’aérations, généralement situées en-haut des fenêtres,  fonctionnent correctement.

15- Le confort olfactif :

Souvent négligé, celui-ci a pourtant un fort impact sur notre mental et notre inconscient. Certaines odeurs stimulent notre cerveaux alors que d'autres l'apaisent. Vous pouvez donc jouer sur les parfums d'intérieur, de manière discrète et en petite quantité, afin d'accentuer les contrastes des différents espaces de votre habitat. Les mauvaises odeurs doivent être éliminées de la manière la plus naturelle possible par une ventilation adéquate afin d'éviter l'utilisation de produits toxiques pour l'homme.

16- Les plantes d’intérieur :

De nombreuses études ont prouvés que les plantes d’intérieur ont un impact considérable sur notre bien-être et permettent d’améliorer l’état psychologique des habitants. Les contempler nous relaxe et nous encourage en créant un environnement paisible. Cela a donc pour effet premier perceptible de réduire notre stress. Il a aussi été prouvé qu’elles augmentent notre niveau de concentration, de compréhension et qu’elles diminuent les sentiments négatifs comme la colère ou la peur.

17- Se ressourcer

Après une dure journée de travail ou pendant une période un peu sensible, il est très important de pouvoir se ressourcer chez soi. Ce sentiment de ressourcement est indéniablement lié au bien-être que l’on ressent à passer du temps chez soi, mais aussi au sommeil qui doit être réparateur afin de recharger ses batteries convenablement. Veillez donc à faire de votre chambre un espace harmonieux propice à l’apaisement de l’esprit. Vous pouvez aussi créer à votre guise d’autres petits espaces dans votre habitat en fonctions de vos habitudes et goûts. Par exemple, créez une magnifique bibliothèque si cela est pour vous un excellent moyen de vous ressourcer et que vous aimez y passer du temps.

18- Se divertir

Pouvoir se divertir l’esprit est important après une longue période de concentration ou d’effort. Chaque espace peut cependant être propice au divertissement avec, par exemple, l’ajout d’une ambiance musicale,  visuelle (télévision) ou intellectuelle (lecture ou activités diverses). Il existe de nombreux moyens de se divertir tout en restant chez soi. Il s’agit donc ici de savoir ce que vous préférez faire pour vous divertir.

Cependant, un espace dédié aux divertissements peut aussi être spécialement créé dans une chambre d’enfant par exemple, avec la création d’un univers décoratif complet, développant aussi sa créativité.

19- Se concentrer

Un espace dédié à la concentration est important pour les devoirs des enfants et les bureaux des adultes. Cet espace doit être simplifié au maximum pour éviter à l’esprit de vagabonder, et si possible isolé du reste de l’habitat. Il doit cependant être distingué spatialement ou visuellement de l’espace repos afin de maintenir éveillé l’esprit. Enfin, il doit être fonctionnel et comporter tous les rangements utiles  pour alléger l’esprit de pensées encombrantes.

20- Espaces créatifs

Les espaces créatifs sont souvent ouverts et tournés vers l’extérieur afin d’accueillir toute idée nouvelle. Ils sont également propices à l’accumulation de petits objets plus ou moins utiles, et de couleurs et tailles variées. Mais l’esprit vagabond doit aussi pouvoir se concentrer sur ces objectifs en jouant sur la limite divertissement/concentration. Le mobilier doit être fonctionnel et comporter de nombreux rangements. L’éclairage peut être variable en fonction de l’humeur. L’esprit doit pouvoir voyager dans la créativité mais sans être interrompus par les nuisances sonores ou visuelles du quotidien.

21- Espaces intimes

Les espaces et moments préservés des regards extérieurs sont importants pour l’émancipation de soi et le ressourcement. Veillez donc à différencier visuellement les espaces d’accueil et de réception, des espaces de vie plus privés qui seront alors plus isolés et plus cosy. Cette limite dépend cependant de chacun de nous mais est nécessaire afin de se garder un petit jardin privé. Cela vaut également pour les couples au sein de famille. Réservez-vous si possible un petit espace chez vous, rien qu’à vous et votre conjoint, où les souvenirs d’intimités partagés ou de confidences s’approprieront principalement à cet espace. 

22- Se protéger

L’habitat peut malheureusement aussi être sources de problèmes de santé de par le caractère nuisible des matériaux utilisés pour la construction et l’aménagement. Veillez donc à vous informer des compositions des équipements que vous achetez et à l’utilisation que vous faites des produits d’entretiens. A long terme, les matériaux « polluants » nuisent au bien-être des occupants qui ne sont alors plus protégés mais agressés par leur propre habitat. Il s’agit donc ici de s’informer pour adopter de nouvelles habitudes d’achat et d’utilisation.

23- Se pouponner

L’étape du matin, entre le réveil et la sortie de son habitat, correspond principalement à la préparation de l’image que l’on veut donner de soi à l’extérieur. Se pouponner afin de s’afficher sous son meilleur jour fait donc partie intégrante de notre bien-être intérieur. Au sein de notre habitat, cela correspond aux moments passés dans la salle de bain, espace plus que privilégié de nos jours. Veillez donc à faire de votre salle de bain un espace dans lequel vous vous sentez bien, où la luminosité est suffisante mais pas trop intense et les rangements bien pensés.

24- Se remémorer

Les souvenirs font partis de nous tous. Cependant, chacun décide de se les remémorer à sa façon. Pour ceux qui aiment afficher des photos souvenirs sur leurs murs, pensez à créer un espace dédié à ces souvenirs. Soit, un créant un espace unique aux souvenirs, soit en plaçant chaque souvenir judicieusement dans un espace approprié. Vous pouvez également envisagez d’en faire un espace décoratif design en réfléchissant à l’agencement de vos cadres qui animent les murs. Cela est valable aussi pour les objets qui représentent un souvenir particulier. Sauf que dans ce dernier cas, seul vous saurez les souvenirs qui s’y cachent et cela pourra alors vous servir de jardin secret de manière très subtile.

25- Accueillir et partager

Pouvoir recevoir fait partis de l’émancipation social. Cela nous donne l’opportunité de montrer au cercle proche une partie de notre intimité et de leur faire partager notre univers singulier. Une belle décoration appropriée à notre personnalité est donc signe de connaissance de soi. Le fait d’accueillir est aussi un signe de générosité, important pour entretenir ses amitiés. Le fait de partager un moment de bonheur en famille ou entre amis est un des meilleurs moyens de développer et d’entretenir son bien-être intérieur. Car se sentir bien chez soi est important mais se sentir bien entouré est encore mieux !